Rechercher

ANNA HERINGER



Anna Heringer est née en octobre 1977 à Laufen, une charmante petite ville en Haute-

Bavière à la frontière autrichienne. L’architecture de ces lieux marquera durablement son

esprit et son travail. À 19 ans, Anna part au Bangladesh au sein de l’ONG Dipshikha qui aide les communautés marginalisées à travers divers champs d’activités comme l’éducation, l’agriculture et le développement des savoir-faire locaux. Elle y séjourne pendant plus d’un an et prend conscience que la meilleure manière de ne pas dépendre des systèmes externes de construction étrangers est d’utiliser les ressources locales.


Fort de cette expérience, elle entreprend des études en architecture à l’Université des Arts

de Linz en Autriche pour « avoir un métier qui ait du sens et un impact réel sur la vie des

gens ». Malheureusement et comme de nombreux jeunes étudiants, elle est déçue par le

vide intellectuel de cette institution. Heureusement, Les cours qu’elle aura avec l’architecte autrichien, Roland Gnaiger - initiateurs du mouvement Vorarlberger Baukünstler développant un laboratoire d’architecture durable – la réconcilieront pour de bon avec ses aspirations passées.


En 2004, son projet de thèse universitaire, School : handmade in Bangladesh, présente un

projet d’édifice durable construit grâce aux moyens locaux comme les matériaux, la main

d’œuvre et les techniques traditionnelles. Celles-ci perdurent et se réinventent de façon

contemporaine comme le « cob ». Les murs se construisent à la main, par l’accumulation de

couches d’une matière malléable composée de terre crue, de fibre végétale et d’eau.

L’édifice se construit sur deux niveaux pour répondre aux problèmes d’étalement urbain des

maisons dans le pays.


Elle renouvèle l’expérience par des HOMEmade (maisons familiales) et le centre de formation DESI à Rudrapur en 2008.


Ecole METI à Rudrapur (Bangladesh)

Après de longues études du langage architectural et des méthodes de constructions locales, en 2005, elle réalise son projet d’école qui offre un lieu d’enseignement beau, humain et durable pour des générations, l’école METI.


HOMEmade - Maisons familiales au Bangladesh

Elévation des fermes avec l'aide de la communauté
Centre de formation DESI à Rudrapur (Bangladesh)

De septembre 2018 à janvier 2020, Anna et son équipe réalisent à l’aide d’un entrepreneur bangladais un projet exemplaire, Anandaloy, un centre pour personnes handicapées accompagné d’un atelier textile construit en terre et bambou. Tous les usagers participent collectivement à la construction d’un édifice qui est appelé à améliorer radicalement leur condition de vie par l’attribution d’un salaire, la création d’emploi dans l’artisanat du textile et l’aide aux personnes handicapées, mais aussi à désengorger les villes déjà saturées.

Plan et élévation de l'Anandaloy réalisée en 2018
Elévation ouest d'Anandaloy - Centre pour personnes handicapées et studio Dipdii Textiles
Atelier textile Dipdii à l'Anandaloy

Bibliographie


“About Anna Heringer”. In Anna Heringer. Architecture: Vision. https://www.anna-heringer.com/about-anna-
heringer/ (consulté le 21 février 2022).

“Anna Heringer. Leave No Waste, But Knowledge”. réal. Saralisa Volm. 2020. In Louisiana channel.
https://channel.louisiana.dk/video/anna-heringerleave-no-waste-but-knowledge (consulté le 21 février 2022).

FRANKIGNOULLE, P. 2019. “Anna Heringer. Retour à la terre". In Le Quinzième Jour.
https://www.lqj.uliege.be/cms/c_11510917/fr/anna-heringer (consulté le 23 février 2022).

NICOLAS, A. 2016-2017. Vers une Architecture Vernaculaire Contemporaine. Comment moderniser le
traditionnel et retourner aux sources ? Les héritiers du Régionalisme Critique ? Mémoire de Master en
Architecture. Université Libre de Bruxelles – La Cambre. P. 81.

“METI school”. In Anna Heringer. Architecture: Vision. https://www.anna-heringer.com/projects/meti-school-
bangladesh/ (consulté le 21 février 2022).

“Anandaloy: Centre for People with disabilities + Dipdii Textiles studio”. In Anna Heringer. Architecture: Vision.
https://www.anna-heringer.com/projects/anandaloy/ (consulté le 21 février 2022). ; “Anna Heringer. Leave No
Waste, But Knowledge”. réal. Saralisa Volm. Op. cit.


Crédits photographiques: ©Architect’s Council of Europe


64 vues