La Table Ronde de l'Architecture

 
la table ronde de l'architecture

La Table Ronde de l’Architecture (T.R.A.) est une association sans but lucratif dédiée à la défense et à l’enseignement d'une architecture belle, humaine et durable et des métiers d’art qui lui sont associés.

 

Dans un esprit de coopération harmonieuse et de liberté, la T.R.A. rassemble plus de 400 membres, artisans, architectes, urbanistes, historiens, écrivains, entrepreneurs et curieux en tout genre autour de l’apprentissage du legs millénaire des traditions architecturales qui ont prévalu jusqu’à l’avènement du modernisme, et qui ont gratifié le monde de leurs bienfaits : des pays, des villes, des villages tous différents et tous plus beaux les uns que les autres.

​La T.R.A. plaide pour la réhabilitation de la raison dans l’art de construire. Il n’en va pas seulement de la survie de notre économie, de notre écosystème et de nos cultures, mais du sens même que nous donnons à la vie. ​L’attachement à l'histoire n’est pas rétrograde, au contraire : les traditions les plus fécondes sont toutes nées d’un demi-tour. Guidée par la raison en s'appuyant sur l'histoire, le T.R.A. extrait de ces traditions leurs principes primordiaux  pour en tirer une application concrète et sincère convenant à l'architecture d'aujourd'hui. 

Par conséquent, nos missions sont les suivantes :

1. Promouvoir la restauration complète, cohérente et harmonieuse de nos lieux de vie,

 

2. Protéger, adapter et faire vivre à tout prix la belle architecture,

 

3. Enseigner les principes primordiaux de l'art de bâtir seuls à pouvoir assurer la durabilité de nos lieux de vie,

 

4. Défendre les politiques publiques dévouées à la création de lieux de vie conçus selon les principes d'une architecture belle, humaine, durable et populaire,

 

5. Défendre l’identité architecturale des régions et le caractère de chaque localité en contribuant à l’élaboration de codes urbains, architecturaux et constructionnels protecteurs,

 

6. Unir les métiers et les disciplines dans le but d’agir efficacement sur l’architecture,

 

7. Protéger la nature et maintenir l’osmose entre architecture et nature.